Il existe de nombreuses interventions chirurgicales et non chirurgicales qui peuvent rééquilibrer l’apparence du visage, des seins et du corps. Ce qui intéresse Dre McGill, chirurgienne plasticienne à Montréal et Laval, c’est l’équilibre que ces interventions peuvent également apporter dans l’esprit de ses patientes.

La liposuccion, qui représente l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus populaires au Canada, sculpte le corps en retirant les excès de graisse qui résistent au régime et à l’exercice, dans les régions de l’abdomen, de la taille, des hanches, des cuisses, des genoux, du menton, des joues, du cou ou des bras. La Dre McGill a recours à une anesthésie locale ou générale, et l’intervention dure de une à cinq heures, en fonction de la quantité de dépôts de graisse à retirer.

Plusieurs méthodes sont utilisées pour la liposuccion, incluant la liposuccion assistée par ultrasons (UAL) et l’aspiration sous vide (SAL). Dans les deux cas, un liquide est injecté dans la zone à traiter. Puis une petite incision est pratiquée dans un endroit aussi discret que possible, et une canule (tube fin) morcelle la couche de gras en petites particules et l’aspire.